Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Vous avez des questions à poser sur la formation ou l'entraînement en vol? Vous avez des informations à partager à ce sujet? Pour tout ce qui touche les licences, annotations, heures de vol, etc., c'est par ici!

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar Georges » Dim 09 Déc, 2018 11:53

De bien beaux souvenirs partagés de façon intéressante.Merci Bob.
Georges
Participant accro
Participant accro
 
Messages: 1820
Inscription: Lun 23 Aoû, 2004 22:01
Localisation: Lavaltrie
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Schweizer
Modèle de l'avion: Hughes 300C
Identification de l'avion: C-GVOZ

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar MarioL » Dim 09 Déc, 2018 11:55

C’est vraiment particulier comme travail Bob, rien à voir avec le travail du commun des mortels; c’est très intéressant de lire ces récits.

Dommage que ça n’ait pas été filmé au quotidien; car ça aurait fait fureur comme télé-réalité!

Tu mentionnes de poser des questions. Je dois dire que je me suis toujours demandé qu’est-ce qu’il s’est passé aux îles Fidji pour que tu reviennes en catastrophe, étant donné que ce n’était pas une question de maladie, ni de finance. Ayant une imagination fertile, j’ai imaginé que tu avais eu une aventure, sans le savoir, avec la femme du mafieux qui gérait la place où tu travaillais et que tu as dû quitter la place avant qu’il te fasse la peau!! :lol: :lol: Bien qu’il y a sûrement d’autres lecteurs qui se demandent c’est quoi l’histoire, je ne cherche pas à te tirer les vers du nez!

Salut bien! :D
Avatar de l’utilisateur
MarioL
Participant régulier
Participant régulier
 
Messages: 703
Inscription: Mar 02 Nov, 2010 17:19
Localisation: St-Benoit-Lâbre
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar ZaSz » Dim 09 Déc, 2018 12:22

C'est le genre de job qui devrait payer le gros lot, ça prend beaucoup de courage et de détermination pour faire ça! q:)p
Avatar de l’utilisateur
ZaSz
Participant habitué
Participant habitué
 
Messages: 288
Inscription: Lun 04 Avr, 2011 21:36
Localisation: Victoriaville
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Beech
Modèle de l'avion: C23
Identification de l'avion: C-GMKY

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar julietlima » Dim 09 Déc, 2018 13:40

MarioL a écrit:C’est vraiment particulier comme travail Bob, rien à voir avec le travail du commun des mortels; c’est très intéressant de lire ces récits.

Dommage que ça n’ait pas été filmé au quotidien; car ça aurait fait fureur comme télé-réalité!

Tu mentionnes de poser des questions. Je dois dire que je me suis toujours demandé qu’est-ce qu’il s’est passé aux îles Fidji pour que tu reviennes en catastrophe, étant donné que ce n’était pas une question de maladie, ni de finance. Ayant une imagination fertile, j’ai imaginé que tu avais eu une aventure, sans le savoir, avec la femme du mafieux qui gérait la place où tu travaillais et que tu as dû quitter la place avant qu’il te fasse la peau!! :lol: :lol: Bien qu’il y a sûrement d’autres lecteurs qui se demandent c’est quoi l’histoire, je ne cherche pas à te tirer les vers du nez!

Salut bien! :D

C'est comme le secret de la Caramilk....... :wave:
julietlima
Vrai participant
Vrai participant
 
Messages: 1048
Inscription: Mer 03 Déc, 2003 14:39
Localisation: Lévis
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar toxedo_2000 » Dim 09 Déc, 2018 13:45

C'est vrai que ça charge, un Beaver...
1800 pieds de tuyau Carlon 1po1/2 pour ma turbine hydroélectrique

Et il y avait un autre gros rouleau comme celui de droite, à l'intérieur

Image
Dernière édition par toxedo_2000 le Dim 09 Déc, 2018 13:50, édité 1 fois.
HA! Si mes bras pouvaient tourner, j'en sauverais de l'essence!!!
Avatar de l’utilisateur
toxedo_2000
Immortel
Immortel
 
Messages: 10776
Inscription: Jeu 18 Déc, 2003 13:02
Localisation: St-Michel
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Vivons heureux, vivons cachés
Modèle de l'avion: Divers objets volants
Identification de l'avion:

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar toxedo_2000 » Dim 09 Déc, 2018 13:48

Et en vol
Image
HA! Si mes bras pouvaient tourner, j'en sauverais de l'essence!!!
Avatar de l’utilisateur
toxedo_2000
Immortel
Immortel
 
Messages: 10776
Inscription: Jeu 18 Déc, 2003 13:02
Localisation: St-Michel
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Vivons heureux, vivons cachés
Modèle de l'avion: Divers objets volants
Identification de l'avion:

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar sierra golf » Dim 09 Déc, 2018 14:20

MarioL a écrit:C’est vraiment particulier comme travail Bob, rien à voir avec le travail du commun des mortels; c’est très intéressant de lire ces récits.

Dommage que ça n’ait pas été filmé au quotidien; car ça aurait fait fureur comme télé-réalité!

Tu mentionnes de poser des questions. Je dois dire que je me suis toujours demandé qu’est-ce qu’il s’est passé aux îles Fidji pour que tu reviennes en catastrophe, étant donné que ce n’était pas une question de maladie, ni de finance. Ayant une imagination fertile, j’ai imaginé que tu avais eu une aventure, sans le savoir, avec la femme du mafieux qui gérait la place où tu travaillais et que tu as dû quitter la place avant qu’il te fasse la peau!! :lol: :lol: Bien qu’il y a sûrement d’autres lecteurs qui se demandent c’est quoi l’histoire, je ne cherche pas à te tirer les vers du nez!

Salut bien! :D


C'est la même chose de mon côté. Je me questionne un peu.
Maintenant que la poussière est retombée.
Dans tes derniers messages à ce sujet, le visa était toujours ouvert pour un bout et tu mentionnes en dire plus un peu plus tard mais c'est pas arrivé encore.
Penses-tu y retourner?

Sylvain
Avatar de l’utilisateur
sierra golf
Participant habitué
Participant habitué
 
Messages: 378
Inscription: Mar 04 Mar, 2014 19:49
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion: FDDT

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar Bob Cadi » Dim 09 Déc, 2018 14:28

ZaSz a écrit:C'est le genre de job qui devrait payer le gros lot, ça prend beaucoup de courage et de détermination pour faire ça! q:)p


Hihihi.
Le gros lot.........de satisfaction et d'aventures.
1er année = $750.00 brut par semaines. Soit sur 6 jours de 12 heures revenait à une binne plus que $10.00 de l'heure.
Moins qu'un cuisiner au Mc-Do.! :tapemur: :tapemur: :lol: :lol:

La 2e année = $1000.00 par semaine . Soit $13.88 l'heure.
Le loyer m'était payé, mais je payais mon épicerie et mon gaz ou électricité.

Maintenant, pour un gars de 500 heures Beaver et 2000 TT sur flottes.
Je crois que c'est dans les $1500.00 à $2000.00 par semaines....peut être plus.
C'est difficile de répartir le salaire dépendamment de ce que le pilote accomplis quand il ne vole pas.
Maos d'une manière ou d'une autre, il est toujours stand-by et se doit d'être ready to go quand il le faut.
Chose certaine je ne me serais pas vu assis à attendre mes vols quand je ne volais pas.
Il y aurait eu de nombreux temps de déprime.
Entretenir la base, améliorer ici et là , aller faire des fuel runnes, me faisait passer les journées
sans que ça n'y paraisse.


Pour le pourquoi de la fin si rapide de la mission Fidji. ?
Je ne peux révéler les pourquoi sur le net, mais en privé si vous me rencontrer, je vous
le dirai dans le creux de l'oreille. :chuuut:
Mais non, pas eu le temps de ramasser la blonde du mafioso d'office ou du boss de quelque chose du genre. :lol:
Pas seulement eu le temps de regarder aux alentours de moi. :cry:
Je garde encore contact avec eux, ils voudraient bien me ravoir, mais la fenêtre d'opportunité pour moi est passée. :oublieca:
Pas grave, je m'y suis rendu ! :thumbup:

Par contre, je garde l'oeil ouvert, car un jour je vais remonter aux commandes, c'est certain.
Mais dans un environnement plus ''Humain '' et il y en a ...
Par contre y vivre d'un salaire acceptable pour 12 mois...oufff, c'est pas possible.
A cause du chômage forcé à toutes les années.
C'est pas 4-5 rides de touristes par semaines, sur skis qui vont donner un salaire de 6 mois à un pilote stand-by !

Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Immortel
Immortel
 
Messages: 10283
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar sierra golf » Dim 09 Déc, 2018 14:38

Bob Cadi a écrit:Je ne peux révéler les pourquoi sur le net, mais en privé si vous me rencontrer, je vous
le dirai dans le creux de l'oreille. :chuuut:

Bob


Alors à un de ces 4 mon cher Bob, parce que cette aventure là aussi je l'ai trouvée hyper intéressante.
C'est juste que j'ai pas la fin.
C'est comme un bon film d'action, le suspense est au max, on approche du dénouement, est-ce que le héros s'en sort, va-t-il couché avec la belle....
Mais soudain.... PAF, panne d'électricité, la télé se ferme :!: :!:

Donc ça me prend un ami pour me raconter la fin du film.
Ce sera toi, un de ces jours.
Tiens moi au courant de tes déplacements :D :D

Sylvain
Avatar de l’utilisateur
sierra golf
Participant habitué
Participant habitué
 
Messages: 378
Inscription: Mar 04 Mar, 2014 19:49
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion: FDDT

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar MarioL » Dim 09 Déc, 2018 15:32

Bob Cadi a écrit:
ZaSz a écrit:Mais non, pas eu le temps de ramasser la blonde du mafioso d'office ou du boss de quelque chose du genre. :lol:
Pas seulement eu le temps de regarder aux alentours de moi. :cry:
Bob

Moua, il n’y en aura pas de facile... je suis à court d’imagination...

J’ai essayé de me mettre à ta place afin de déterminer pourquoi je serais revenu et je n’en vois que 2 autres possibilités:

1- À court de pilote, ton ancien boss t’a appelé, parce que Hally Berry voulait se payer un voyage de pêche dans le Grand Nord, cherchait un pilote d’expérience, habitué de se défendre des ours polaires et des hordes de loup, et tu ne pouvais imaginer ne pas être là quand elle prendrait ses baignades et bains de soleil. :pinoc:

2- Beaucoup plus terre à terre celle là, tu as été pris d’une turista incurable dans ce coin du monde :oops:
Avatar de l’utilisateur
MarioL
Participant régulier
Participant régulier
 
Messages: 703
Inscription: Mar 02 Nov, 2010 17:19
Localisation: St-Benoit-Lâbre
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar Bob Cadi » Dim 09 Déc, 2018 19:20

Nooope !
Pas de Tourista ou de Total Recall ! :lol: :lol: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Y m'en reste encore quelques-une, même si je vous présente pas plus de 5 % de toutes mes missions.
Au moins celle là seront immortalisées.
A ce moment j'était au Lac Evans.
Alors que je faisais diverses runnes de ravitaillement, soit celle-ci avec 2 drums de gaz,
quelques jerry cans, du propane, de l'eau et quelques cossins.
Image

Mon boss me call et me dit que le lendemain je devais me positionner au KM 372 pour des runnes
que je vais devoir faire le lendemain.
Mouin, pas prévu un over night stay et pas de lunch après ma journée. :passur:

Mon boss me dit d'aller à la maison des Westchee et que je pouvais y rester pour la nuit, c'était justement eux que je devais ressortir
de leurs campements de chasse le lendemain.
Alors, vous allez pouvoir voir de l'intérieur une maison d'une famille Cree qui demeure hors réserve alors que je m'y suis trouvé
un ptit coin pour dormir sur 1/2 oreille.
Image

Bel endroit propre.
Loin de notre luxe urbain...mettons.
Image

Une bonne celle-là... :lol:
Mi-Juillet, j'ai le contrat d'aller transporter dans le nord de l'Ontario 2 enfants qui sont en garde partagé.
Genre pour un 2 semaine de vacances, une rare ride avec moins de 500 lbs de stock, mais réservoirs full, full, full.
Le campement .:
Image

Ce qui est spéciale, c'est que je ne peux pas aller me beacher car le père qui est avec moi accompagnant les enfants pour la ride,
avait une ordonnance de la cour pour ne pas approcher son ancienne femme.
Alors, je dus m'ancrer dans la baie et attendre que des amis viennent en canot pour faire le switch.
Image

Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Immortel
Immortel
 
Messages: 10283
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar Bob Cadi » Dim 09 Déc, 2018 19:37

Ha, une photo qui illustre une râre période de break entre 2 voyage en quelque part perdu sur le territoire. :chuuut:
Image

Une mission qui a du être reprise faute de confusion sur les marées.
Eille Bush pilot, cheke le paysage comme il faut, il te sera familier... :shock:
Image

Je devais me rendre à une toute petite ile à peine décollée de la terre.
Image

Mais rendu sur place, il n'y a pas plus de 1-2 pieds d'eau.
Image

Non, c'est un no-go !
Image

La marée étant descendante, il fallut remettre au lendemain.
Il a été convenu qu'un gars viendrait me rejoindre en eau plus profonde.
Le cercle fait par le canot, sera le point de posé.
Image

GSZA finale James-Bay !
Image

Tout est sous contrôle.
Image

Et voilà, une autre mission accomplie.
Maudit que je capotte quand je pense à tous ces moments tout aussi bizarres que normaux dans ce coin de pays.
Image

Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Immortel
Immortel
 
Messages: 10283
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar Bob Cadi » Dim 09 Déc, 2018 19:48

Tant qu'a être en mer ...allons plus loin au large.
Image

Fin de journée devrait me donner du temps calme, mais en même temps, pas grand temps pour effectuer ma
mission et pour revenir, je devais aller à 3/4 d'heure de la base.
Image

Gogogo au large, on commence à y voir un brin de terre.
Tout comme en hiver, le voile bleu est un danger en mer à basse altitude.
Il est facile de confondre l'horizon avec la surface de l'eau.
On set-up l'altimêtre à 0 et on garde la cap...
Image

Ma fameuse planche de jeu de dame.
Image

Divers campements sur l'ile.
Image

Le Beaver qui regarde vers le sud en se faisant surveiller lors de la marée descendante.
Image

Alors que je dépasse la ligne de la marée, je me dit qu'une autre mission sera bientôt accomplie.
Image

Bob
( Fin pour ce soir ) .
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Immortel
Immortel
 
Messages: 10283
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar GLAB » Mar 11 Déc, 2018 11:25

Wow, tellement bien décrit la vie d'un pilote de brousse. Merci beaucoup de partager tout ces beau moments et difficile moments avec nous. J'adore tes photos et vidéos. Ça me rappelle tellement de souvenirs... tu t'en doute sûrement. ;) ;)
En effet, il y a plusieurs très dur moments dans la vie de pilote de brousse, mais on a des souvenirs qui nous restent toute la vie.
Quand je pense aux missions et aventures que j'ai vécu, je me demande comment j'ai pu faire toute ses choses la. Je sais très bien que je n'aurais plus la force aujourd'hui. Imagine faire ce métier en hiver en plus a -30 et -40 et être obliger d'atterrir sur un lac a quelque part a cause de la météo de merde et être pris la pour la nuit ou même quelques jours et seul en plus. Il faut mettre le couvre moteur pour pas que la neige entre dans le cowling et le lendemain tu dois chauffer ce moteur avec ce qu'on appelais des Blow Pots. Pas facile et ça prenais des heures de travail au froid avant de pouvoir démarrer le moteur. Le gros fun noir comme on dit.
Tu as raison de dire qu'on ne gagne pas beaucoup d'argent pour le travail qu'on doit accomplir a chaque jours. Mais on reste quand même avec des souvenirs de toute sortes et de bons mal d’épaules et de dos. :) :) Certains exploits qu'on vie comme pilote de brousse, quand on les racontes, on ne nous croit même pas, mais nous on sait très bien qu'on les a vécu ou peut-être devrai-je dire survécu.
Continue a nous montrer tes belles photos mon Bob et ta façon de décrire ces aventures sont très intéressante. Dommage que je n'avais pas de caméra dans le temps comme on a aujourd'hui.

GO GO GO mon Bob, lâche pas. J'aime tellement lire tes aventures.

Jacques q:)p q:)p =:) =:) ;)p ;)p
Avatar de l’utilisateur
GLAB
Pilier du forum
Pilier du forum
 
Messages: 5222
Inscription: Mar 23 Déc, 2003 00:02
Localisation: Gatineau
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar toxedo_2000 » Mar 11 Déc, 2018 11:37

C'est sûr que si les caméras digitales, photos et vidéos, avaient existé à l'époque où tu oeuvrais, on aurait un point de vue de pionnier. Quoique les choses que nous raconte Bob, ça doit ressembler pas mal à ça. Avec les mêmes machines en plus!
Avec l'argentique, on se gardait une petite gêne...
HA! Si mes bras pouvaient tourner, j'en sauverais de l'essence!!!
Avatar de l’utilisateur
toxedo_2000
Immortel
Immortel
 
Messages: 10776
Inscription: Jeu 18 Déc, 2003 13:02
Localisation: St-Michel
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Vivons heureux, vivons cachés
Modèle de l'avion: Divers objets volants
Identification de l'avion:

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar GLAB » Mar 11 Déc, 2018 14:58

toxedo_2000 a écrit:C'est sûr que si les caméras digitales, photos et vidéos, avaient existé à l'époque où tu oeuvrais, on aurait un point de vue de pionnier. Quoique les choses que nous raconte Bob, ça doit ressembler pas mal à ça. Avec les mêmes machines en plus!
Avec l'argentique, on se gardait une petite gêne...


En effet, mêmes machines et même missions aujourd'hui. En plus, la météo est moins prévisible aujourd'hui, ce qui est un stress de plus.
J'aime beaucoup la façon que Bob décrit ses missions aussi.

Et Bob, en plus d'être un bon pilote, il est un homme a tout faire. Il est bon en mécanique, en menuiserie et bien plus....

Jacques :D :D
Avatar de l’utilisateur
GLAB
Pilier du forum
Pilier du forum
 
Messages: 5222
Inscription: Mar 23 Déc, 2003 00:02
Localisation: Gatineau
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion:
Modèle de l'avion:
Identification de l'avion:

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar Bob Cadi » Mar 11 Déc, 2018 17:53

Ho oui, que de mêrite de faire ce métier vla 40 ans...avec les technologies du temps.

Je suis fier de t'avoir eu GLAB comme mentor et d'avoir accepter de jaser ces heures avec moi
en trouvant toujours une solution à tous mes problèmes que je te proposait.
Je sais aujourd'hui, que des fois, tu devais te dire : Mon Bob quand tu y sera dedans jusqu'au coup
tu devrais bien finir par te débrouiller :lol: :lol: :lol:
Mais combien de tes judicieux conseils j'ai pu mettre en pratique ;)p

J'ai toujours capoté de penser comment vous faisiez pour voler sans le GPS dans ces régions éloignées.
Mais un coup dedans, J'ai finit par comprendre que c'était faisable, ( Dans certaines circonstances ) :mrgreen:
Bien oui, a force de toujours voler à 300-500 pds sol, bien tu ne cherche plus des montagnes qui n'existent pas à 30-40 miles de ta position.
Tu regardes dehors, pi tu scannes le paysage.
Et tu finit par reconnaitre la forme de ce lac, de cette flaque d'eau, de ce ridge de roche, de cette pointe, de cette talle de bouleau.
De cette hutte de Castor, de ce coin de rivière, de cette trail de Cariboux, de ce monticule de roche....
Puis un moment donne après y avoir 150 legs, tu reconnais tout comme si tu étais par terre mais filant à 100 mp/h.
Puis ton cercle s’agrandit avec de nouveaux repères et tu regardes encore dehors...et ainsi j'ai pu comprendre
beaucoup de trucs avec de la mémoire. Mais que de se fier à voir cet orignal au même endroit, pouvais être trompeur... :lol: :lol: :lol:

Mais non merci l'idée de se ramasser à -30 sur un lac , dans 3 pds de neige , fond de slush, avec une batterie morte...
AU SECOUR !!! Sans même la possibilité d'avoir un Globalstar qui marche 1 minute sur 5 :twisted: :twisted: :twisted:

Honneur à ta gagne GLAB. q:)p q:)p q:)p

De mon coté, je suis vraiment content d'avoir pu gouter à plusieurs types de brousse lors de ces 2 années.
Allant de la brousse à la Air Saguenay à devoir répéter le même leg 30 fois avec le même type de chargement.
À faire de la brousse du nord de l'Ontario en desservant la pourvoirie les samedis et dimanche.
Mais ma brousse préférée fut celle de desservir les résidents autochtone avec leur chasse, leur canots, leur
amanchures toutes croches avec un drum de gaz, leur sortie en familles avec 6 générations d'ancêtres....
Leur : Bien mon camp doit avoir changer de place... :?: :?: :?:
Ou bien les : Messemble que c'était juste à coté de ce lac...alors que notre gaz baisse à vue d'oeil. :mrgreen:
Leur désorganisation imponctuelle mais toujours avec le sourire. :taire:
Leur aucun empressement alors qu'une météo de fin du monde se voit pas loi à l'horizon....Gogogo !

Mais surtout une chose commune et toujours différente à toutes ces missions ; était la variété des senteurs disponibles. :sick: :sick: :sick:
Débutant pas une bonne poff le matin de 100LL mixée à la 20W60 Phillips.
Suivie par l'odeur du drum de mogas qui suinte et qui te fait exploser le crane.
Ensuite, l'odeur du rivage de glaise mélangée à de l'eau salée.
Accompagnée de l'odeur du '' elder indien '' qui ne s'est pas lavé depuis les 5 dernières années au moins.
Portant le même jeans et la même chienne carottée avec en dessous un genre de restant de camisole blanche.
L'odeur de l'haleine de sa femme qui te fait un sourire avec ses 2 dents restantes totalement désintégrée de pourriture.
Les bonnes odeurs du gars qui vient de rotter son Castor fumé .
Ou cette senteur d’orignal qui à chauffé au soleil et dont la viande est rendue verte et ramollie.
Le superbe senteur des Esturgeons qui ont passés 4 jours noyés sous l'eau et qui par la suite sont demeurée 2 autres jours au soleil.
Les odeurs des pets des Américains de 350+ lbs qui depuis une semaine sans se laver et qui transpirent comme une équipe de joueurs
de football dans un sauna qui ont bu 5 sortes de bierre cheep et qui ont manger que des hamburgers congelés extra oignons
et sauce Westestershire ou Diana extra forte. Avec des déjeuner de beans au bacon avec des sandwich jambon moutarde et ail.
Des odeurs différentes à chaque loads.
Que ça sent donc bon une load de 2 x 4 d'épinette qui sort du moulin. :P

Yes. ! Inoubliable.

Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Immortel
Immortel
 
Messages: 10283
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar Bob Cadi » Mar 11 Déc, 2018 18:12

Un jour, je dus aller avec une load consistant : D'un opérateur de pelle, d'un Tallyman, d'un fil du Tallyman et d'un ajusteur d'assurance.
Juste 4 personnes, somonac un gros full load car le plus petit devait peser 325...et en plus 3.5 hrs de gaz.

La mission consistait à retrouver une pelle mécanique Flambette et un bull laissés au printemps
en plein milieu de la nature sans chemin.
Les gars revenaient de faire une route d'hiver mais avaient retarder leur retour et le dégel du printemps
fit caler la machinerie.
Alors, les assurances avaient envoyer l'ajusteur et ils devait estimer s'il était possible de recouvrer la machinerie ou pas.

Finalement après quelques longues minutes de recherche à 100 nm de la base, on trouva les épaves :lol: :lol: :lol:
Image

La pelle faisait comme tenter de s'accrocher au paysage mais en vain.
Image
Image

Le ptit bull juqué sur un amas de fouin fouin, fut rescapé l'hiver suivant.
Image

La pelle ayant moins de 50 heures au compteur, fut déclarée perte totale et finit pas se faire engloutir dans le marais...
Image

Bob


Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Immortel
Immortel
 
Messages: 10283
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar Bob Cadi » Mar 11 Déc, 2018 18:31

Parfois je montais en caddy à Waskaganish, un leg de 6 heures.
Mais comme ici rendu à Mi-chemin,
Image

la ride semble tellement plus lonnnngue.!
Image

Une autre mission consistait à survoler la rivière Braodback à la recherche de canoéistes perdus.
Plusieurs équipes de canots font les rivières , Broadback, Harricanna, Nottaway, Rupert, Missicabi,
dans le but de revivre le trajet de 300 miles et plus des ancêtres trappeurs.
Mais parfois ces expéditions ne se réalisent pas toute.
Un matin, mon boss reçu un appel de la SQ qui avait eu un appel de détresse d'une gagne en canot.
Ils devaient supposémment être pas très loins de notre position.
Alors je mis Full, full, full et partit à leur recherche.
Au bout de quelques heures de recherche je finis par les repérer.
Image

Messemble qu'ils auraient pu allumer un ptit feu...pour aider.
Et tk, maintenant, je dois me trouver un spot ou amerrir sans défoncer les flottes
j'aime pas cet endroit, nous n'y sommes jamais étés auparavent.
Image

Fiou, rien de pêtter.
Image

Munis de canots gonflables, fallait que ça entre...1 voyage pour le stock et 1 voyage pour le monde.
Image

Tout est chargé, ptit breifing de sécurité puis Gogogo !
Image

Bob
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Immortel
Immortel
 
Messages: 10283
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

Re: Métier : Pilote de Brousse avec Bob Cadi.

Messagepar Bob Cadi » Mar 11 Déc, 2018 19:44

Dernière mission de la saison 2012.
Je devais sortir 2 vieux chasseurs apportés 4-5 jours auparavant.
Ils étaient munis d'une bonne radio et donnaient ponctuellement signe de vie à leur proches.
La journée du pick-up, étant arrivé mais sans nouvelles, mon boss me dit d'y aller quand même,
d'un coup que leur radio soit en panne.
Reudu sur place, sur une petite ile sur la rivière Harricanna, je constata bien qu'ils n'étaient pas du tout
sur le point de sortir.


Avant de quitter, je calla mon boss et il me dit d'attendre un peu et de fouiller à leur recherche.
J'avais pas grand gaz de trop car la load de sortie devait compter les 2 gars, leur stock et un orignal tué 2 jours auparavant.
Finalement, pas de nouvelles, il me reste 30 minutes de clarté et je suis à 20qqe minutes de la base.
Mon doss me dit de décoller et de patrouiller le plus possible avant de rallier la base.

A ma dernière passe dans les environs alors que la noirceur allait commencer à s'étendre, je cru voir la silouette
d'un homme habillé full camo, adossé à une grosse roche au milieur d'une petite pointe swompeuse.
Je break a gauche full throttle, fit un 360 en perdant le plus d'altitude pour repasser la roche à quelques pieds afin de bien pouvoir identifier
ma cible. Comme défaite c'est un gars qui me fait aller la main,mais il avait de l'air chancelant.
Il est bien trop tard pour me poser et à cet endroit à 2 miles du camp , il n'y a pas plus de 2-3 pds d'eau.
Alors en passant au dessus de lui, je fit le balancement des ailes et me mis en cap direction base à 30-20
la noirceur arrivait de plus en plus vite.
Le soir venu, je racontai à mon boss ce que j'ai vu et comment.
Il n'a pas aimé le sénario disant que ces chasseurs étaient toujours ponctuels.
Le lendemain matin, j'avais off.
Je me rendis quand même à la base, pour faire à mon tour un dessin de l'endroit ou j'avais pu voir le gars.
Mon boss parti alors en direction du point que j'avais tracé.
Je restai stand-by à l'écoute sur le FM.
une demi-heure plus tard, Dave me dit sur le point de décoller avec 1 passager.

Rendu à la base , le chasseur à demi conscient, totalement en état de chock et full hipotermisé murmura à Dave
Where is Oliver ? pensant que je l'avais récupérer la veille.

Wouppsss !!!
C'était pas le cas, plus tard dans la journée une fois le vieux chasseurs réchauffé et plus en forme, raconta
que la journée ou il avaient tuer, ils avaient chargé l'orignal dans un canot et son chum avait pour but d'aller
décharger les quartiers de viande au campement et de revenir chercher son partneur par la suite.
Et que 2 jours passa ainsi, sans nouvelles de son chum, sans nourriture, simplement habillé de son suit de chasse,
le vieux chasseur croyait mourir de froid, quand ce soir là il entendu le Beaver et me vit partir il raconta vouloir se laisser mourir
sans plus de force et sans espoir de repasser une autre nuit accoté sur sa roche dans un froid glacial et une humidité saturée.
Mais au même moment il vit l'appareil faire demi tour et repasser juste au dessus de lui, tout en branlant en signe de reconnaissance, il raconta alors
avoir eu le courage et la force de vouloir tenir car il avait été repéré et que le lendemain de bonne heure les secours allait assurément arriver.
Le lendemain de la mission de secours, une soirée spéciale fut faire au conseil de bande dans le but de remercier le pilote qui a pousser
les recherches en allant un peu plus loin que supposé et plus tard que possible! Ce pilote fut gracieusement remercié par tous les membres du conseil
et par la famille du rescapé, une gratitude inconditionnelle lui fût alors transmise. 8-) 8-) 8-)

La journée de la récupération,Dave lui dit que je n'avais jamais ramassé son chum ni vu de canot lors de la patrouille.
En moins de 2 , une mission de récupération fut mise en œuvre.
Et nous débutâmes à transporter du matériel de recherche sur l'ile.


Load après load, un campement se mit en branle .
Tout en effectuant une patrouille de recherche à chaque voyage.


Autre vue du campement.


Patrouille d'éclaireur en hélico.


Hélico qui viens se poser sur un hélipad de fortune sur l'ile.
Proximité du bois, vent de coté, bois mouillé full glissant, pas de niveau...tout un pilote le gars.


Approche du site de l'ile.


Bref, les jours passaient et on en conclus que le pauvre homme en traversant la rivière chavira et se noya.
Un fesse d'orignal et un restant de canot fut retrouvé au bout de 2 semaines de recherche ou la neige fit son apparition.
Une extension de médical me fut accordé car ma saison était terminé depuis plusieurs jours.

Mission de survol de recherche.


Lors que la neige fit son apparition et la vraie misère débuta.


En plus les ailes gèlent...


La cuisine du campement de recherche.
j'étais brulé, tanné, frigorifié et depuis 2 semaine je devais être au chaud à maison à bouffer du PFK et du MC-Do !
Fuck.... en tk, je cumulais encore des précieuses heures de pilotage en plus de vivre une aventure indescriptible
et de contribuer à ma manière aux recherches.


Une fois tout finit, je dus rapporter tardivement le Beaver à Amos.
Mon boss se chargera du 206 un autre moment donné.
Mon dernier départ en Beaver de Waskaganish.


Mon dernier leg avec C-GSZA.


Une fois le Beaver à Amos, je fis du pouce et retourna à Waskaganish pour récupérer mes affaires
et fermer le petit appartement que j'avais en bordure de la Rupert.
La exactement ou Fecteau le fameux brousseux y avait sa base dans le temps de Fort Rupert.
Ses cartes topographiques y sont encore sur le mur.


Et voilà , quelques missions que j'ai pu documenter afin de vous faire partager mon quotidien.
Ces 2 années furent les 2 plus belles de toute ma vie en terme d'expérience de vie et de satisfaction
de faire quelque chose d'utile pour du monde.
je n'utilise pas le mot travail, car jamais une seule minute j'ai eu l'impression de travailler.
Il n'y a pas une seule journée qui passe sans que j'ai un flash de mon passé la bas.
Voilà.
j'espère que vous avec apprécier, que vous savez maintenant ce à quoi ressemblais la job des pilotes de Brousse du bon vieux temps
avec une petite touche à la moderne et humoristique.

Image



Bob.
( Soupirrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr )....
Dernière édition par Bob Cadi le Mar 11 Déc, 2018 20:18, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Bob Cadi
Immortel
Immortel
 
Messages: 10283
Inscription: Ven 20 Fév, 2004 22:04
Localisation: Roxton Pond
Possédez-vous une licence de pilote?: Oui
Marque de l'avion: Bush-Caddy
Modèle de l'avion: L-160 @ 180 hp
Identification de l'avion: C-GPEF

PrécédenteSuivante

Retourner vers Formations et entraînement

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités